LISEZ

LE LIVRE DE LA GENÈSE

Le message central de ce premier livre exprime une vérité fondamentale qui s’étendra et se développera majestueusement tout au long de la Bible : ce n’est pas l’homme qui est à la recherche de Dieu, mais Dieu qui est à la recherche de l’homme. Le Créateur a un plan ingénieux et glorieux, prévu dès avant l’origine de notre monde, pour nous délivrer du mal et de la mort et rétablir la relation brisée entre Lui et l’homme. Dès le début de la révélation écrite, une promesse mystérieuse est donnée (Genèse 3.16) : le Créateur lui-même prendra forme humaine et viendra nous visiter d’en-haut et nous apportera une grâce insondable, un salut précieux et éternel (2Timothée 1.9-10).

[ultimate_spacer height= »30″]
[ultimate_spacer height= »60″][ultimate_spacer height= »60″]
[ultimate_spacer height= »30″]

MÉDITEZ

OPINIONS ET CONVICTIONS ? LA FOI

Gaston Racine

Que la lecture des lignes qui suivent atteigne les cœurs. Que le Saint-Esprit réveille les tièdes et donne la vie aux morts. Qu’une armée de jeunes croyants se lève pour combattre pour la seule Cause juste et véritable. Alors, du sein même de leur orgueil ou de leur désespoir, les hommes pourront voir que le christianisme n’est pas un idéal périmé, une religion usée et dépassée, le vernis superficiel des lâches et des hypocrites, mais une vie puissante qui s’accomplit dans la faiblesse humaine, faisant des croyants la lumière du monde et le sel de la terre (Matthieu 5.13-14).

[ultimate_spacer height= »60″][ultimate_spacer height= »60″]

ÉCOUTEZ ET MÉDITEZ

7 ABAISSEMENTS DE JÉSUS-CHRIST

François Villeneuve

[ultimate_spacer height= »60″]

« Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. »(Philippiens 2.5-11)

[ultimate_spacer height= »30″]
  • Sept abaissements de Jésus - 5 septembre 1992 - François Villeneuve
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.
[ultimate_spacer height= »60″]