La Bible présente-t-elle une histoire fiable et authentique avec des personnages qui ont réellement existé, des événements qui ont vraiment eu lieu ? De nombreux textes de la Bible déclarent expressément qu’elle est LA révélation unique et éclatante de la Vérité. Dans le siècle présent où tout est devenu relatif, peut-on parler d’une Vérité absolue ? La Bible pourrait-elle vraiment être inspirée par le Créateur de l’Univers ? Quel est donc le message central et crucial de la Bible ?

LA BIBLE EN 10 MOTS
INTRODUCTION

Dès que l’on parle des saintes Écritures, plusieurs questions intéressantes s’imposent et méritent notre attention et notre réflexion. Il est vrai que ces interrogations proviennent parfois de notre très grande curiosité naturelle pour tout ce qui est mystérieux ; quelquefois cependant, ces questions révèlent une véritable soif de Vérité.

Il existe un certain nombre de textes sacrés chez différentes religions, pourquoi s’intéresser à ce livre que l’on appelle la Bible ? D’où vient-il ? Qui a écrit toutes ces pages ?  En quoi la Bible est-elle un livre unique ?

« Le monde a changé. Les mœurs ont évolué jusqu’à aujourd’hui. Notre vision du monde est complètement bouleversée ! La Bible n’est-elle pas complètement dépassée et démodée ? » Certains enseignent que la Bible est une collection de croyances anciennes, de visions étranges et incompréhensibles, inutile et sans intérêt pour aujourd’hui. D’autres affirment que la Bible est un ensemble de récits déformés et altérés par le temps et l’imagination collective. Ces réactions nous conduisent à une question incontournable :

la Bible présente-t-elle une histoire fiable et authentique avec des personnages qui ont réellement existé, des événements qui ont vraiment eu lieu ? De nombreux textes de la Bible déclarent expressément qu’elle est LA révélation unique et éclatante de la Vérité. Dans le siècle présent où tout est devenu relatif, peut-on parler d’une Vérité absolue ? La Bible pourrait-elle vraiment être inspirée par le Créateur de l’Univers ? Quel est donc le message central et crucial de la Bible ?

Apporte-t-elle vraiment une réponse aux questions fondamentales de notre existence, de notre vie sur terre ? D’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Quel sens donné à notre existence ? Qu’est-ce que la mort ? Pourquoi la mort ? Après la mort, y a-t-il un au-delà, un ciel, une destinée éternelle ?

La longue histoire de la Bible nous amène à une autre question : comment expliquer, d’un côté, l’attachement profond que certains manifestent pour la Bible comme étant l’expression de la pensée de Dieu et une source de grand bonheur, et d’un autre côté, l’acharnement évident et incessant chez d’autres à s’efforcer de la supprimer, la discréditer, la ridiculiser, la banaliser ? Comment expliquer l’impact de la Bible dans la vie de personnes de tous âges, de toutes langues, de toutes cultures, de toutes nations, de toutes conditions sociales, et cela, depuis des millénaires ?

Sur la terre, souffle en ce moment un vent de grande confusion religieuse et de fanatisme troublant. La Bible peut-elle sérieusement nous aider à discerner et à comprendre ce qui se passe autour de nous et . . . en nous ? Son message s’adresse-t-il uniquement aux faibles d’esprit, à ceux qui ont besoin d’une béquille ?

Quelqu’un a formulé avec raillerie une question très pertinente : « Si Dieu existe vraiment, pourquoi ne vient-il pas Lui-même me parler pour que je crois en Lui ? »

Beaucoup, beaucoup de questions . . . auxquelles nous aimerions apporter, bien humblement, quelques éléments de réponses dans le but de susciter dans nos cœurs un désir toujours grandissant de connaître Celui qui, par sa grandeur sublime et sa sagesse, a inspiré ce Livre unique.

Pour nous encourager à persévérer dans cette faim et cette soif de la Vérité, soulignons dès le départ une affirmation de Jésus : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4.4).

Au tout début de son ministère public, et surtout après un jeûne au désert de 40 jours, Jésus déclare cette parole étonnante : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ». Réfléchissons à cette parole de Jésus . . . Jésus reconnaît, bien sûr, que notre corps a besoin de pain pour se nourrir. C’est une réalité indéniable. Mais Jésus atteste catégoriquement que nous ne pouvons vivre de pain SEULEMENT.

Selon lui, nous avons un besoin fondamental encore plus profond à combler. Notre esprit a besoin de nourriture tout autant que notre corps. Nous avons besoin d’une nourriture spirituelle.

« L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ». Dans cette petite phrase, Jésus exprime clairement et sans détour une vérité essentielle : la Parole de Dieu, les Saintes Écritures, que l’on appelle La Bible est précisément cette nourriture indispensable, variée, fortifiante et pure.

Gardons cette parole précieuse de Jésus dans notre cœur tout le long de notre pèlerinage sur cette terre.

© 2010 Éditions du Matin (Œuvre Collective)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires